image

(Dieppe, photo personnelle !
Dieppe, photo intemporelle…)

La mer nous sommes parties voir
Au symbolique euro le trajet à pourvoir

A quatro avons nous prévu
A plus d’effectif nous avons été
Et même au-dessus
Telle une ombre je suis à mouvoir

Marchant dans les rues
Le marché avons nous croisé
Chou conique et radis géant nous avons payé

Telles des chenilles le chou
Nous avons grignoté
Un joli lunch improvisé

Aux transats de la lecture nous avons échoué
Certaines pour dormir
Et un aux mangas s’abrutir
Puis livres d’image et coup de soleil doré
Nous avons été décorées

Obligation de lire sinon à la plage rendues
Nous attendait la mer un peu déçue
Vent frais et soleil chaud au rendez-vous
La mélodieuse comptine ouïe à me rendre fou…

(Post scriptum: virée naturelle
De vacances d’été annuelles.)
(Lues en poésie manuelle
Et maladroitesse habituelles.)

Advertisements