Le 1er novembre, le jour des morts.
Mon 1er jour à dormir. Je viens de me lever à l’heure du sunset. Comme si c’était le petit matin !
Voyons, qui passe sa journée entière à dormir, si ce n’est les vampires ?
Je ne suis pas déprimé ni n’ai pas travaillé de nuit. Quelques minutes plus tard, je mets les pieds sous la table du petit déjeuner. Personne ne se plaint. Ont-elles toutes perdues le sens du temps ?
Je demande si j’ai ronflé ; quelquefois, je devais rêver, me disent-elles.
Et là, elles me plantent pour finir leur journée, diner et préparation du sac de demain puis soirée film du dimanche, Les Chroniques de Riddick.
Bon je vais aller regarder le film avec elles et après au boulot. Je dormirai demain.
Allez, soyons fou, soyons noctambule pour la semaine…

Advertisements